Skip to content

Tainted love….

14 février 2011

 

  Dés le réveil, elle sait.

Impossible d’y échapper, la radio déverse son lot de publicités sirupeuses, l’actualité s’allège pour faire place aux témoignages énamourés des auditeurs, même les journalistes perdent de leur acidité.

Elle sourit malgré ce léger goût d’amertume que lui laisse le café, ce matin.

C’est comme ça une fois par an, il faut dire, offrir, manifester l’amour.. Tout au long de la journée, elle croisera ces cadres pressés, profitant de leur pause déjeuner pour s’engouffrer chez le fleuriste et choisir d’un oeil distrait le bouquet attendu. Elle verra leur moue suspicieuse sur l’intérêt d’une telle démarche, les fleurs faneront dans une eau rendue croupie mais leur conscience sera intacte .

Elle observera, attendrie, ce tout jeune amoureux, hésitant sur le choix d’une bague qui, une fois au doigt de sa promise, se révèlera un peu trop grande. Parce qu’il n’a pas pris le temps de mesurer ce doigt ou même de demander à sa future belle-mère. Il est tellement sûr de son effet et confiant en son avenir qu’il ne conjugue qu’avec elle. Elle qui notera le manque de justesse de l’anneau mais qui ne lui en tiendra pas rigueur, puisque, assurément, il dessine son futur.

Elle regardera cette femme impatiente s’illuminer à la vue de l’homme qui la retrouve; La fougue de leur étreinte s’accompagnant de leurs coups d’oeil angoissés lui fera douter de la légitimité de leur couple.

Dans l’observation de ces autres qu’elle même, elle évite ainsi d’interroger son âme. Elle leur abandonne volontiers cette fête des amoureux, qu’elle trouve aussi touchante que pathétique.

Il faut dire que son coeur est tellement mal rafistolé que de battre est déjà bien assez.

La faute à ce mois de Mai pourtant si doux où ce coeur  palpitant et débordant de vie s’est fracturé net sans espoir de réelle consolidation.

Depuis elle sait , impossible d’y échapper la Saint Valentin ne sera plus jamais sa fête.

Ceci est ma contribution aux « lundis de zaza et Chrys« .

Publicités
43 commentaires leave one →
  1. 14 février 2011 17:11

    C’est tristement joli…

  2. 14 février 2011 17:56

    C’est beau …..

  3. 14 février 2011 18:37

    Les poils, les poils, les poils.
    (Tu vois quand tu peux, tu peux faire sans gros mots! :-D)

  4. 14 février 2011 18:38

    Mais sinon, pour la bague, le mec il est juste prévoyant: il sait bien qu’elle va grossir, et enfler des doigts sa meuf, il le sait! 😀

    • 14 février 2011 19:56

      Tu dis ça pour une bonne coupine à toi qui ne rentre plus dans son alliance ? 😉

    • 15 février 2011 11:09

      C’est pas faux..Peut êtyre pour ça que j’ai perdu la mienne DEUX fois en la posant nimp’!!:D

  5. 14 février 2011 19:53

    C’est tres joli, tres émouvant… Ca fait du bien aujourd’ hui, de l’ émotion, de la vraie …

  6. 14 février 2011 19:57

    C’est rudement joli ce texte…

  7. 14 février 2011 20:23

    J’aime bien quand tu changes de style.

  8. 14 février 2011 21:42

    Ohh puis un jour peut-être son coeur battra de nouveau la chamade (sans pour autant tomber dans les gnangnans de la Saint Valentin.)

    Belle soirée Alorom et merci pour ton « amoureuse » participation!

  9. 14 février 2011 22:28

    Quel texte, bravo : j’adore !

  10. Poulette Dodue permalink
    14 février 2011 22:50

    Je t’aime sous toutes tes facettes, St Valentin ou pas…

  11. 15 février 2011 10:02

    et ben Alo!!! 😉

  12. thenewme permalink
    15 février 2011 10:59

    Ben tu vois, tu peux éviter les !!! (peut-être es-tu fan de ce groupe)

  13. 15 février 2011 11:11

    Atends ça va revenir!!!!!!!!!!!!!!!:D

  14. 15 février 2011 11:34

    ah ben alors là tu me scies ! et tu me cloues le bec…

  15. 15 février 2011 11:35

    si, tout de même… SUPERBE !

  16. 15 février 2011 11:36

    (ouais, on ne me le cloue pas trop longtemps non plus, hein ? 😀 )

  17. 15 février 2011 12:16

    J’ai manqué de tomber de ma chaise… Joli !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  18. 15 février 2011 12:29

    Schotchée, je suis schotchée …
    P’tain qu’est ce que c’est beau…
    Tu m’as mis la larmouille !

  19. 15 février 2011 17:26

    très beau texte ma Belle !

  20. 15 février 2011 21:16

    je l’ai relu 3fois tellement j’ai aimé.. pis je voulais être sûr de ne pas m’être trompée de blog, aussi 😉
    Merci Alo!

  21. 15 février 2011 21:17

    j’peux dire « bite » miantenant?

  22. 15 février 2011 23:24

    c’est bien aussi quand tu ecris sans mettre de gros mots dans le texte…c’est plus lacrymale que génitale

  23. 16 février 2011 13:36

    Je tombe sur ton blog par le biais de Mme frimousse et la vache il ressemble grave au mien….Ou du moins c’est le mien qui ressemble au tient !! Sur ce je m’en vais te lire plus profondement.

    • 16 février 2011 18:04

      Bonnemine, « profondement », allons !…. Fais gaffe, Alo pourrait recommencer à dire « bite » !
      🙂

    • 17 février 2011 11:28

      Merci et bienvenue Bonnemine!!
      Je vais faire un tour chez toi, tiens!!

  24. 17 février 2011 11:29

    Pour Frimousse: BITE!:D

  25. 19 février 2011 20:00

    tres jolie texte que tu as ecris

Trackbacks

  1. La Teutonie du Grand Nord: Jour 1 «

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :